Community Management en B2B

Si les actions de E-reputation et de Community Management sont nombreuses dans le B2C, elles le sont beaucoup moins en B2B. Difficile à justifier lorsque le produit ou service est peu connu du public, voire pas du tout. Les raisons le plus souvent invoqués par les décisionnaires sont la difficulté à mesurer le ROI, la peur de ce que les gens peuvent dire sur la marque ou l’impression que peu de clients soient présents sur les réseaux sociaux. Justifiées ou non, il y a un intérêt réel à développer une communauté de professionnel et à positionner l’entreprise en tant qu’expert.

A quoi peuvent servir les médias sociaux dans le B2B ?

A développer la notoriété de la marque, à recruter de nouveaux clients, fournisseurs et collaborateurs, à dialoguer avec les différents acteurs du marché et à regarder ce que font les concurrents.

Quels sont les réseaux sociaux à considérer ?

Nombreux sont les réseaux sociaux sur lesquels se lancer. Les plus utilisés sont les suivants.

  • Facebook, très utilisé pour le B2C, est tout à fait exploitable pour le B2B. Alors que la frontière entre sphère professionnel et privé s’estompe peu à peu, les professionnels sont actifs sur les réseaux dans leur environnement privé. C’est un incontournable.
  • Twitter, diffuseur de contenu, permet d’avoir une vision d’ensemble et en temps réel de ce qui se dit ou se fait sur le marché.
  • Viadeo et LinkedIn, les salons professionnels par excellence, permettent à l’entreprise qui est active d’asseoir son expertise.
  • A l’heure des vidéos marketings, Youtube et les autres sont à considérer pour les entreprises qui souhaitent privilégier un canal de communication interactif.
  • Les présentations PowerPoint sont monnaie courante en entreprise. Alors pourquoi ne pas les diffuser à plus larges échelles et ainsi valoriser l’expertise du groupe grâce à SlideShare.

Dans tous les cas, il est conseillé de se concentrer sur quelques réseaux, ceux sur lesquels se trouvent les clients/prospects.

Définir une stratégie de Community Management B2B

La stratégie de CM s’inscrit dans la stratégie globale de l’entreprise. Le Community Manager ne peut porter à lui seul cette stratégie. C’est tout le groupe qui doit être derrière lui, en deuxième ligne. Outre des objectifs clairs qui peuvent être quantitatifs (nombre de fans) ou qualitatifs (taux d’engagement), il est important de définir les moyens à mettre en œuvre. Quels sont les ressources humaines et financières ? Combien de temps attribuer à cette action ? Autant de question qu’il faut pouvoir répondre avant de se lancer. Dans le B2B, plus que dans n’importe quel autre domaine, une connaissance technique très précise du produit ou service est un must. D’où une forte recommandation de gérer le CM en interne.

One Response to Community Management en B2B
  1. [...] background-position: 50% 0px ; background-color:#222222; background-repeat : no-repeat; } clem... scoop.it/t/management-2-0-12/p/1964637866/community-management-en-b2b-clement-brisard